Rencontre, Échanges  » Espace de coworking et économie locale »

Le 15 septembre 2016, au local du 36, les coworkers ont eu le plaisir :

  • d’accueillir une demi douzaine de personnes (locales ou pas!) intéressées par ce lieu, ce collectif
  • d’aller visiter La Fabrique de l’Echo, espace de coworking pour des réalisateurs du village
  • d’affiner la concrétisation du partenariat avec le Forum
  • de partager en salle polyvalente – en présence de coworkers du 36, d’inconnus bienvenus et de représentants d’autres espaces de travail collaboratif de la vallée (L’Usine Vivante et 8Fablab de Crest, Latelier de Die, l’espace de coworking de Livron) et du Pôle Numérique – autour du thème: quels liens, fruits, freins, limites entre économie locale et espaces de travail collaboratif? (trace de nos échanges accessible sur le site de la mairie)
  • de célébrer convivialement le tout dans la Grand Rue, en nous délectant de biscuits, saucisson, fromage, bière, clairette, jus locaux!
Merci à tous les participants et à la Mairie de Saillans pour cette belle initiative au service de la valorisation des ressources locales en tout genre.

Le36, espace de travail collaboratif de Saillans, a organisé une rencontre dans le cadre de la semaine de l’économie locale de Saillans.

semaine-economie-locale

Pour clôturer cette journée portes ouvertes, les participants ont été invités par Le36 à réfléchir autour des questions suivantes :

36-coworking-saillansComment un espace de coworking peut avoir un impact sur le vie économique locale ? Quelles interactions existantes, possibles ?

De ces échanges, il ressort que ces espaces apportent une opportunité pour :

– Travailler dans des entreprises situées dans des grandes villes tout en vivant en zone rurale,
– Mettre en avant des compétences qui semblent réservées aux grandes villes,
– Trouver des moyens physiques et techniques pour ancrer ses activités,
– Faire appel à des réseaux et des expertises complémentaires pour développer ses activités.

Ce qui a été mis en avant, c’est la possibilité de développer l’activité socio-économique des usagers. D’autant que cette dynamique a des retombées sur l’économie locale. Par exemple, les personnes nouvellement installées consomment localement et font appel à des expertises présentes sur le territoire pour développer leurs activités.

20160915_184150
Témoignages :

[su_accordion]
[su_spoiler title= »Céline, indépendante » style= »fancy »] « C’est grâce à la présence d’un espace de coworking que je vais pouvoir rester et développer mon activité. J’ai des contacts sur Lille ou sur Nantes intéressés par ce type d’espaces et il y a des retombées sur les commerces de proximité : de la Petite Graine au bar… Ces espaces permettent de limiter les déplacements et augmente la part de consommation locale. » [/su_spoiler]
[su_spoiler title= »Léo, salarié » style= »fancy »] « Avec les outils numériques, j’ai la possibilité de travailler dans une grande boîte tout en restant au village. » [/su_spoiler]
[/su_accordion]

Quels freins ? Quels fruits ?

Le travail en réseau, favorisé par le mode de fonctionnement de ces espaces, permet des interactions fructueuses avec les acteurs locaux issus du monde de l’entreprise ou du monde associatif.

Témoignages :

[su_accordion]
[su_spoiler title= »Luc, coordinateur de LATELIER » style= »fancy »] «L’expression « espace de coworking » n’est pas adaptée au territoire rural. Elle fait un peu peur. « Espace collaboratif de travail » ou « bureaux partagés » est une expression plus adaptée pour le public local. « » [/su_spoiler]
[su_spoiler title= »Sylvain, administrateur de l’Usine Vivante » style= »fancy »] « La campagne de financement participatif a permis la mobilisation de l’équipe, graphiste, styliste, monteur, image 3D, toute une équipe qui déploie une énergie énorme c’est supra motivant ! » [/su_spoiler]
[/su_accordion]

uv2
Article publié dans le Dauphiné Libéré du 19 septembre 2016

Laisser un commentaire